Les Travaux Mai 2013

Pêle-Mêle d'une fin de chantier.

Du Jeudi 9 au Samedi 11 mai 2013 : la Re-naissance.

Avec la poursuite du traitement des bois de structure et de charpente, les bâtiments retrouvent des couleurs contrastées. Le nettoyage, dépoussiérage, curage... permettent de protéger et traiter les éléments essentiels et vitaux de l'ossature mais permettent aussi une meilleure visibilité sur les traitements lourds qu'il faudra apporter lors des prochains travaux : changement de quelques poutres, maçonnerie des murs de soubassement, rejointoiement des briques et silex, reprise des torchis...

Ce chantier salvateur de par une mise hors d'eau facilite donc la poursuite de ces travaux et le diagnostic pour les prochains.

La gestion des gouttières apparait comme un jeu de mécano avec au préalable un montage à blanc au sol, puis une installation sur des crochets de soutien fixés au bas des pentes de toit. Assemblage, collage et soudure au programme : la pluie s'invite et nous permet de tester en direct l'efficacité du travail.

 

A noter la visite vendredi d'Emile Canu, Maire d'Yvetot et d'Alain Canac son adjoint. Un soutien du propriétaire et partenaire de ce chantier qui encourage les bénévoles ainsi que Laurent Giesbert, pilote des travaux au nom du Club du Vieux Manoir. L'association Faire Vivre le Manoir du Fay se réjouit de cette belle réussite. Deux ans après sa création, l'association  et ses bénévoles sont fiers de ce premier résultat et confiants quant aux promesses du Maire sur l'engagement des travaux de rénovation de la toiture du Manoir qui devraient s'engager avant la fin de l'année 2013.

De nouvelles pages viendront donc alimenter notre rubrique "Les Travaux".

Mercredi 8 mai 2013 : la pluie n'arrête pas la motivation.

Nouveau faitageLe bâtiment "aux oignons" est maintenant totalement traité au niveau de ses faitages avec les vieux zincs percés et inesthétiques, remplacés par de nouveaux zincs noirs.

Le voici totalement hors-d'eau avec le mise en place de nouvelles ardoises aux emplacements qui en étaient dépourvus. Il ne pleuvera plus à l'intérieur ce qui permettra de ne pas favoriser la dégradations des bois de charpente.

C'est l'une des opérations les plus importantes pour la sauvegarde des bâtiments.

 

 

Faitage des annexes fermièresMême opération sur le faitage des annexes fermières avec un remplacement de la volige sur les zones les plus abimées et un remplacement sur la quasi totalité du bâtiment, des ardoises du faitage. Là aussi la sauvegarde est assurée et la pérennité du bâtiment bien engagée avec les renforts de l'ossature (voir l'article de lundi).

 

 

Un petit air de printemps, les fleurs de pommiers s'épanouissent entre deux averses. Un cadre idillique pour les bénévoles qui malheureusement n'ont que peu de temps pour l'apprécier.

Fleurs de pommier

 

Stock de foinAdossée au bâtiment "aux oignons" se trouve une pièce qui sert à stocker le foin destiné aux animaux. Cette partie autrefois en colombage plein est actuellement dépourvue des torchis nécessaires à sa conception et sa fonction de local clos. Les poutres étaient recouvertes de diverses planches en bois plus ou moins saines. Les bénévoles ont donc libéré les poutres de ces rustines de fortune afin d'apporter là aussi les traitements habituels (retraits des vieux clous, dépoussièrage, traitement insectiside et protection à l'huile de lin).

Un recloisonnement provisoire sera effectué afin de réaliser sur un futur chantier, de nouveaux torchis qui rendra au bâtiment sa conception d'autrefois.

 

Mur arrière du bâtiment aux oignons-auventA l'arrière de ce même bâtiment se trouve un auvent qui abrite aujourd'hui le mur porteur du bâtiment aux oignons (côté jardin-clos). Ce mur n'a pas toujours été à l'abri des intempéries et est un mélange de divers matériaux.

Les équipes ont entrepris avec beaucoup d'énergie de brosser les pierres, briques et joints pour dépoussiérer, démousser et redonner tout son éclat à ce mur. Un travail de tytan mais qui a permis de travailler à l'abri et d'éviter les averses de la journée.

Mur arrière du bâtiment aux oignons-auventLa partie supérieure de ce même mur reste à traiter (au programme de jeudi) avec un dépoussiérage général et un traitment des bois (insectiside et huile de lin).

Les charpentes supérieures du Auvent seront traitées de la même façon ên parallèle.

 

 

Quelques bois traités...

Traitement charpente auventTraitement charpente auvent

Mardi 7 mai 2013 : déjà des résultats visibles.

Un deuxième jour de travaux sous le soleil.

Nous vous proposons un florilège d'Avant/Après et de rénovations en cours.

Au programme :

* poursuite des brossages du bois, traitements et protection à l'huile de lin.

* pose des premiers zincs,

* intervention sur les annexes fermières avec un renfort d'un colombage porteur du bâtiment et une intervention sur la toiture et volige.

Malgré quelques problèmes d'approvisionnement des matériaux l'équipe est motivée et garde tout son dynamisme.
Demain pas de jour férié et durant les travaux le Jardin-clos reste ouvert vous pourrez donc venir profiter du décor mais aussi admirer le travail des équipes de bénévoles.

Bonne visite...

Les travaux de ce mardi en quelques clichés.

Lundi 6 mai 2013 : ouverture du chantier.

C'est sous un soleil printanier que les travaux de "sauvetage" des annexes débutent ce lundi.  Un chantier à plusieurs facettes dont l'une d'elles concerne le remplacement des zincs.

Dans un premier temps il faut retirer les vieux zincs en place, usés par le temps et les intempéries.

Afin de travailler en toute sécurité une nacelle permet de s'approcher au plus près des parties à traiter, même s'il faut parfois élaguer quelques branches pour ouvrir un passage aérien à cette nacelle.

Les parties accessibles au sol (porche d'entrée) sont beaucoup plus facile à affronter.

Un travail qui nécessite tout de même une grande précision et d'infinies précautions pour ne pas aggraver l'état des ardoises et autre volige.

Une autre phase du chantier consiste à protéger tous les bois de la structure. Pour cela il faut dépoussiérer à grands coups de brosses et balais les parties accessibles et visibles.

Longue tâche de nettoyage qui révèle le travail du temps et met en lumière l'installation des insectes dans ce précieux garde-manger.

Après ce brossage, un traitement insectiside est apporté abondamment au pinceau pour imprégner le plus possible le bois de cette protection.

Attention, à vos masques, même si ce travail extérieur offre un chantier très aéré.

D'autres traitements complémentaires viendront les prochains jours, mais nous en reparlerons.

 

L'anecdote du jour.

Un petit mystère sur des mots découverts sur des zincs. Visiblement ils auraient été posés en 1978 par un couvreur du nom de Cavelier (Photo de gauche).

Mais qui sont André et Florence ? Claudine et André ? (Photo de droite) Y a t il un ou deux André ? Mystère... l'enquête est ouverte !

 

Cavelier 1978 André & Florence - Claudine & André

 

1613 – 2013 Un réveil en douceur !

C’est en 1613 que commencent les travaux qui transforment le Manoir du Fay en profondeur et lui donnent sa silhouette actuelle. Quatre siècles d’Histoire, de Révolutions, de batailles, de changements de propriétaires, de défilé de locataires, une traversée de 1600 saisons, des conditions climatiques parfois rudes, des travaux et réparations… Qu’allons-nous faire de cet héritage ? Qu’allons-nous transmettre aux générations futures ? Quelle trace de cette histoire restera-t-il dans 4 siècles ?

2013 – Il est temps d’offrir une cure de jouvence à ce vieux monument et de lui redonner l’éclat d’un bijou. Il mérite toute notre attention et si l’on est à l’écoute, il nous livrera peut-être quelques secrets d’Histoire.

N’attendons plus, devenons impatients et lançons officiellement le début d’une longue opération de rajeunissement.

Depuis 15 mois un long travail de promotion et de valorisation du site a été effectué par notre association « Faire Vivre le Manoir du Fay » (AFVMF), conjointement avec la Ville d’Yvetot (propriétaire), la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) et l’Architecte des Bâtiments de France (ABF).

L’AFVMF s’est mise en quête d'une association dotée des agréments requis pour effectuer des travaux sur des Monuments Historiques avec la participation de bénévoles non spécialistes. Nous avons donc fait appel au « Club du Vieux Manoir » (CVM) fort de 60 ans d’expérience sur de nombreux sites historiques, et d’une reconnaissance d’Utilité Publique.

Grâce aux nombreux atouts du site, à la qualité de notre projet culturel pour le Jardin-Clos et au soutien de la Ville, nous avons convaincu le CVM de s’associer à notre action, en nous aidant à réhabiliter le patrimoine bâti du Clos-Masure du Fay.

Cette association, qui gère deux châteaux forts et une abbaye médiévale, porte un vif intérêt au Manoir et aborde l’ensemble des travaux avec professionnalisme. Le CVM nous propose un premier chantier planifié et structuré, en rassurant les différents protagonistes. C’est une excellente caution pour tous.

La première opération va toucher les bâtiments fermiers à colombages, situés autour du porche d’entrée au Jardin-Clos.

 

img-1461.jpg

img-1459.jpgimg-1465.jpg

 

 

Pourquoi commencer par le porche ?

Au-delà du Manoir, pour lequel nous avons bon espoir que la rénovation de la toiture débute d’ici la fin de l’année 2013, le porche du Jardin-Clos et les bâtiments voisins forment  une pièce maitresse de l’ensemble architectural qui s’ouvre vers un jardin, autrefois potager et aujourd’hui d’un style plus floral, champêtre. Il a d’ailleurs la particularité d’être décomposé en  huit triangles comme le drapeau Britannique.

Cette rénovation des annexes fermières, indispensable pour présenter aux visiteurs du Clos Masure toute la beauté du site, se déroulera en 2 phases :

  • La première phase du 6 au 12 mai 2013 pour un chantier de sauvegarde, que nous appellerons « Mise hors d’eau ». Ceci consistera à rétablir des gouttières et les descentes d’évacuation pluviale, remplacer les ardoises les plus abimées ou manquantes, traiter les charpentes à l’huile de lin, dépiqueter les parties cimentées du mur pour les remplacer par des mortiers  traditionnels à la chaux. En parallèle un chantier global destiné à gérer les évacuations et drainages des eaux pluviales de tous les bâtiments, sera mis en place par les Services Techniques de la Ville d’Yvetot.

 

  • La seconde phase se tiendra entre le printemps et l’été  2014 pour traiter plus en profondeur la charpente, changer les colombages les plus abimés, effectuer une réfection totale de la couverture, reconstituer les parois en torchis… Cette phase traitera en même temps le bâtiment situés à gauche du porche (appelé bâtiment aux oignons). Le chantier 2014 mettra en oeuvre des techniques typiquement cauchoises et s’étendra sur plusieurs périodes.

  img-1464.jpgimg-1463.jpgimg-1460-1.jpg

 

Détail pratiques de la Phase I :

Dates : du 6 au 12 mai 2013

Horaires : 9h-12h30 et 14h-17h (y compris les jours fériés)

Encadrement du chantier : assuré par le CVM

Participants au chantier : ouvert à tous, par demi-journée, journée ou semaine. Vous pouvez tous vous inscrire pour participer activement à ce chantier, sous la conduite du CVM, et pour apprendre avec nous les techniques traditionnelles des constructions normandes.

Comment s’inscrire ?

C’est très simple, les candidats doivent demander un formulaire d’inscription auprès du CVM qui précisera les modalités et conditions pour accéder au chantier.

Adressez votre demande à contact@clubduvieuxmanoir.fr (pensez à nous mettre en copie manoirdufayasso@orange.fr)

Une participation de 20€ pour couvrir les frais d’assurance est demandée.

Les repas et hébergement restent à la charge des participants.

Toutefois nous assurons des collations tout au long du chantier.

Association Faire Vivre le Manoir du Fay

1 rue des Prés -76190 YVETOT

Tél. : 02.35.95.24.61

 

Email : manoirdufayasso@orange.fr

 

Site internet : www.manoirdufayasso.com

Club du Vieux Manoir

Ancienne Abbaye du Moncel
60700 Pontpoint

Tél. : 03 44 72 33 98
Fax : 03 44 70 13 14

Email : contact@clubduvieuxmanoir.fr

Site internet : www.clubduvieuxmanoir.fr

Date de dernière mise à jour : 06/03/2015

 

 

 

Souscription livre001

Souscription livre002